Réaménagement intégral de l’avenue Simonnet

Actualités

Gestion des eaux pluviales, travaux d’accessibilité, stationnement, éclairage public, reprise des enrobés, etc. : depuis quelques semaines, l’avenue René Maurice Simonnet fait l’objet de travaux de réfection et de réaménagement complet.

Aménagement des trottoirs, accessibilité, vitesse
Afin de permettre une circulation piétonne parfaitement sécurisée, des trottoirs (respectant les normes d’accessibilité) sont aménagés de part et d’autre de la rue. Un véritable « quai bus », aux normes de l’accessibilité (largeur du quai adaptée, hauteur surélevée, bandes podotactiles, rail de guidage pour malvoyants) sera créé. Afin de contenir la vitesse de circulation des véhicules, la largeur de la chaussée sera réduite.

Stationnement
Le stationnement étant l’une des préoccupations de la Ville à l’occasion de travaux de réfection, 25 nouvelles places de stationnement seront créées dans le projet.

Éclairage public (Travaux Agglo)
L’avenue Simonnet disposera également d’un éclairage public totalement revu :
•    Enfouissement des câbles aériens d’éclairage public
•    Pose de nouveaux candélabres (en remplacement des poteaux béton existants)

Revêtements
Tous les revêtements de chaussée et de trottoirs seront repris à neuf, en enrobé, sur toute la longueur de la rue R.M. Simonnet.

Circulation et sécurité
Afin d’améliorer la sécurité aux intersections, un îlot directionnel dimensionné pour le passage des bus, sera aménagé au carrefour des voies Simmonet, Argod et Zamenhoff.

Gestion des eaux pluviales de surface
Création de pentes longitudinales et transversales pour écoulement des ruissellements, pose de regards grille pour collecte des eaux de ruissellement, raccordement sur les puits pour infiltration des eaux, création des puits d’infiltration (réalisée par l’Agglo)


L’ensemble des travaux (pose des bordures trottoir, travaux de gestion des eaux pluviales, rabotage de la chaussée, terrassement avec nivellement des pentes et apport de gravier de réglage, réalisation des enrobés, etc.) est réalisé de fin janvier à mi-février. Courant mars (à la réouverture des centrales d’enrobés), resteront à réaliser la reprise des enrobés des trottoirs et la pose des candélabres.