• Plan arbre

    Plan arbre

Plan arbre

Plan arbre

Renforcer la présence de l'arbre en milieu urbain, préserver la qualité de l'air et oxygéner la ville, améliorer le cadre de vie des Péageois, favoriser la biodiversité, etc. : autant d’objectifs ambitieux recherchés à travers l’engagement fort pris par les élus péageois : 10 000 arbres plantés d’ici 2026 à Bourg de Péage, soit 1 arbre par habitant. Après une phase d’études menée par les services techniques, le « Plan arbres 2020-2026 » est enfin dévoilé.

2020 – 2026 : un plan sur tout le mandat

A l’occasion de ce plan arbres, les services techniques ont élaboré un plan détaillé, véritable « feuille de route » pour planifier 10 000 plantations à l’horizon 2026.

Une importante étude de l’existant et des opportunités possibles a ainsi été réalisée. Secteur par secteur (Centre-ville, secteur est, secteur sud, Bois des Naix, Plateau), l’ensemble de la ville a été passée au crible : plantation d’arbres isolés, d’allées ou de mini-forêts urbaines, réalisation de murs végétalisés, densification de certains espaces boisés, remplacement de sujets malades, conception de massifs avec plantations pérennes, réalisation de noues arbustives, plantations aux pieds des murs, etc. Ce plan arbres est basé sur une réflexion de développement durable alliant gestion économique et respect de l’environnement local

27 novembre : venez planter la 1ère forêt urbaine (méthode Miyawaki)

Affiche Plante ta forêt !

Elaborée par le célèbre botaniste japonais et expert en biologie végétale, M. Akira Miyawaki (disparu le 16 juillet dernier), cette méthode a fait ses preuves dans le monde entier et permet de générer des espaces boisés denses, résilients et adaptés à l’environnement local.

Pour cela, il s’agit de déterminer quelles sont, pour un endroit bien précis, en fonction du terrain et du climat, les essences qui vont naturellement occuper le terrain de façon stable, dans la durée. Il faut cibler des espèces locales, jeunes et les planter avec une densité importante (3 arbres au m²). C’est en partie cette proximité des jeunes pousses qui permet l’efficacité de la méthode avec des croissances plus rapides et une adaptation importante aux aléas climatiques et aux maladies. Côté entretien, arrosage et désherbage sont nécessaires pendant 3 ans avant de laisser l’espace boisé en parfaite autonomie.

Le 27 novembre, la Ville avait invité tous les Péageois, petits et grands, à un vaste chantier participatif de plantation de la 1ère forêt Miyawaki. A cette occasion, 1 200 pieds d’arbres ont été plantés sur un terrain des Bayannins jouxtant l’A49. Cette opération était une opportunité offerte aux citoyens d’être acteurs du changement dans leur ville en participant à ce grand projet collectif. Ils étaient accompagnés par le service Espaces verts et les élus.